Publication par l’agence de presse Sénégalaise d’un article relatif à la question du Sahara

Note d’Alerte

Publication par l’agence de presse Sénégalaise d’un article relatif à la question du Sahara

L’Agence de presse sénégalaise APS a publié un article signé Ousmane Ibrahima Dia (Envoyé spécial à Midrand), intitulé « Le Maroc prié de relâcher des militants de droits de l’homme sahraouis ».

Selon l’article le Parlement Panafricain a appelé l’UA et les Nations Unies a exercé des pressions sur le Maroc afin qu’il libère les militants pro-Polisario qui ont visité récemment Tindouf. L’appel fait suite à une motion adoptée par le PPA et introduite par le député pro-Polisario Ouadadi Cheikh Ahmed El Heiba.

L’auteur de l’article rapporte des déclarations d’un député pro-sahraoui et souligne que la motion du PAP rappelle le « droit à l’indépendance et à l’autodétermination du peuple sahraoui ».

Analyse

L’agence APS est l’agence officielle du Sénégal. Elle a le monopole de la diffusion des informations distribuées par les agences de presse mondiales.

Le président de son Conseil d’administration est nommé par décret et ses membres sont les représentants des différents départements ministériels. La publication du présent article signé par l’envoyé spécial de l’agence nuit aux intérêts suprêmes du Maroc :

En évoquant sous un aspect négatif un sujet d’actualité au Maroc. En donnant une tribune unilatérale à un adversaire du Royaume.

A noter que les publications de l’agence APS sont distribuées en Afrique sub-saharienne.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *