Une conférence sur le partenariat USA-Maghreb en décembre à Alger

Première du genre en Algérie

Alger abritera au début du mois de décembre la conférence sur l’entreprenariat Etats-Unis-Maghreb. Prévue pour les 1er et le 2 décembre prochain, cette conférence est la première du genre en Algérie. Une importante délégation américaine sera conduite par le sous-secrétaire d’Etat chargé des affaires économiques, de l’énergie et des affaires commerciales, M. Jose W. Fernandez, et ce, en vue d’assurer le suivi du sommet présidentiel sur l’entreprenariat organisé par le président Barack Obama en avril dernier à Washington. 

En prévision de ce rendez-vous, le sous-secrétaire d’Etat américain chargé des affaires économiques, de lénergie et de l’agriculture, M. Robert D.Hormats, s’est réuni hier à Washington avec le gouverneur de la Banque d’Algérie, M. Mohamed Laksaci, et les ministres des Finances ou gouverneurs des Banques centrales de Tunisie, de Libye, du Maroc et de Mauritanie. Cette rencontre, qui s’est tenue au siège de la Banque mondiale en marge des travaux des assemblées annuelles du FMI et de la BM, a permis de discuter des moyens de renforcement des engagements économiques des Etats-Unis dans les pays du Maghreb, à travers notamment le partenariat avec le secteur privé, et d’examiner les opportunités de partenariat économique régional entre les Etats-Unis et l’Afrique du Nord, selon la même source. Une feuille de route a été dégagée à lissue de cette réunion. 

La conférence dAlger, qui réunira des chefs d’entreprises des pays maghrébins et leurs homologues américains ainsi que des chefs dentreprises maghrébins établis aux Etats-Unis, portera sur les opportunités de partenariat, l’accès au financement, les petites et moyennes entreprises, lentreprenariat chez les jeunes, les perspectives des chefs dentreprises maghrébins et américains, le réseautage des affaires transatlantiques, les innovations et la technologie. Cette rencontre, promet dêtre une opportunité à saisir pour les opérateurs algériens. Ces derniers pourront établir des contacts et décrocher des partenariats. Durant le début du mois en cours, une délégation importante dhommes daffaires américains sest rendue en Algérie. 

Nadira B.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*